IRC en vrac

BeRTouiLLe: j'ai eu une commission tres importante l'autre jour au rectorat John: tu as eu une grosse commission ? BeRTouiLLe: oui, avec deux inspecteurs et une prof agregée BeRTouiLLe: qui m posaient des questions sur mon travail John: dans le cabinet du prof ? BeRTouiLLe: non BeRTouiLLe: dans une salle John: c'est pas tres propre BeRTouiLLe: non John: et ca s'est bien passé ? BeRTouiLLe: bof BeRTouiLLe: et q j'etais la seule a la passer John: ils ne t'ont pas donné de papier à la fin ? BeRTouiLLe: j'etais stressée et du coup j'ai pas tres bien parlé français BeRTouiLLe: non BeRTouiLLe: rien BeRTouiLLe: ils m'ont dit: bon, c'est fini, vous pouvez partir John: et ils t'ont serré la main ? BeRTouiLLe: non BeRTouiLLe: meme pas BeRTouiLLe: :'( John: je résume : tu as eu une grosse commission dans une salle et pas dans un cabinet, et ils ne t'ont pas donné de papier BeRTouiLLe: mais, oui, en resumant, c'etait la grosse merde

profits

Des affiches esclavagistes

**SPOILER ALERT** Mauvais goût in progress.

L'esclavagisme est un moyen astucieux de réduire le chômage et les charges salariales en même temps. Dans l'antiquité l'esclavage servait principalement à écrire des scénarios de péplum. Dans la vie quotidienne de tout les jours, les esclaves sont vraiment des mecs sympas, ils font ce que vous leur demandez sans broncher et ne demandant que très peu d'argent. malheureusement, ces actes sont souvent indépendants de leur volonté et il est donc préférable de leur dire: "non, je ne veux pas que l'on me fasse tout ce que je veux", même si cela est difficile.... Un chapitre honteux de l'histoire de l'esclavagisme est celui de la traite des noirs : L'homme a réduit en esclavage des pauvres gonzes qui n'avaient rien demandé à personne, dans le seul but de son enrichissement personnel. De nombreuses personnes réduites à cette condition inhumaine ont été emmenées de force vers les États-Unis d'Amérique afin que les planteurs sudistes puissent augmenter leurs profits...

**END OF ALERT**

Syndiquer le contenu